Accueil » XIII » XIII et moi

XIII et moi

C’est d’une manière dont je n’ai pas parlé jusque là que j’ai découvert cette série. J’ai déjà parlé des conseils familiaux, de la mise en avant de tel ou tel auteur dans une librairie, des avis lisibles en ligne, de ceux de quelques émissions télévisées spécialisées… Pour ce qui est de XIII, je l’ai découvert d’une façon non pas plus originale mais liée différemment à ma vie… Liée au boulot.

Non, je ne suis pas agent secret, neurochirurgien ou spécialiste des troubles de la mémoire. Je n’ai pas fait carrière dans l’armée et n’ai jamais reçu une quelconque formation commando. XIII m’aurait peut-être beaucoup moins plu si ça avait été le cas, la vraisemblance m’aurait sans doute gêné de manière plus rédhibitoire. Ça s’est passé autrement. Mais ça reste lié à mon boulot de l’époque et d’une certaine manière à une période charnière de ma vie.

J’étais en déplacement avec un collègue et nous avons fait halte le midi dans un de ces restaurants rapides internationalement connus. Il s’agissait de manger vite, pour pas trop cher, que tout cela reste dans le créneau accordé par notre employeur. Au moment de la commande, nous avons constaté qu’une offre existait pour l’un des menus proposés, une offre culturelle (eh oui !). Un album offert pour l’achat de ce fameux menu… Je ne connaissais pas les albums proposés et mon collègue m’a conseillé ce fameux XIII et le premier album de la série, Le jour du soleil noir. Un genre qui n’était pas forcément ma tasse de thé mais qui s’est révélé prenant… Avec des hauts et des bas, bien sûr, mais l’intérêt perdure.

Pour être complet avec cette petite anecdote, il se trouve que j’ai quitté ce boulot quelques semaines plus tard et que je me suis installé dans la ville où nous avions fait halte lors de ce déplacement… J’habite même désormais à quelques centaines de mètres de ce fameux restaurant qui n’est qu’un des clones de tous ceux qui sont répandus à travers le monde.

Il est temps à présent de passer en revue les différents opus de cette série.

Publicités

3 réflexions sur “XIII et moi

  1. Pingback: XIII en ligne | Moeurs Noires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s