Accueil » Harvey John » John Harvey sur la toile

John Harvey sur la toile

John Harvey est un écrivain anglais, né en 1938. L’auteur d’une série ayant pour personnages central l’inspecteur principal Charles Resnick. Rien de secret, tout cela est accessible assez facilement sur la toile car Harvey est également un écrivain reconnu des deux côtés de la Manche, un chroniqueur sensible de notre société postindustrielle.

Pour en savoir plus sur l’auteur et son œuvre, il y a pléthore de pages en ligne. Je vais en énumérer quelques unes.

Pour commencer, il y a les sites qui proposent une présentation de l’auteur à l’occasion de sa venue à un festival ou dans une librairie. C’est ainsi que Mollat met en ligne un article intitulé John Harvey, le blues en polar majeur, associant ainsi deux passions de l’écrivain, que Le télégramme rend compte d’une rencontre avec l’écrivain quelques heures avant les attentats de novembre 2015 et l’annulation du festival Noir sur la ville de Lamballe, et que Christine Ferniot dans Télérama le présente à l’occasion de sa venue à Paris Polar. Il y a ensuite des présentations plus générales, telles celle de Polar Pourpres. Enfin, on trouve quelques entretiens intéressants, comme celui de k-libre mené par l’incontournable Julien Vedrenne et traduit par Apolline Baudry, intitulé John Harvey : mettre à terre ou pas Charlie Resnick, ou celui de l’Ours polar. Pour une bibliographie assez exhaustive du travail du romancier, on peut se reporter à l’encylopédie collaborative Wikipédia et à l’article qu’elle lui consacre.

Du côté anglophone, on trouve le même genre de propositions. Des présentations de l’auteur pour des occasions particulières, ainsi celle du Guardian, signée Thomas Wroe en 2007, à l’occasion de la remise du “Crime Writers’ Association Diamond Dagger”. Les éditeurs ne sont pas en reste, comme Mysterious Press qui, outre l’habituelle courte biographie, joint une petite vidéo qui nous permet d’entendre l’écrivain. Il y a enfin le journal local, en l’occurrence le Nottingham Post, qui interviewe l’auteur, grâce à Lynette Pinches, pour une annonce importante.

Pour finir ce rapide tour d’horizon, il est important de préciser qu’il existe un site (officiel ?) consacré à John Harvey.

Comme je ne me souviens absolument pas de comment j’en suis arrivé à lire cet auteur – je me souviens seulement avoir commencé par la trilogie Frank Elder -, je vous épargnerai l’article habituel sur ce sujet et j’attaquerai très vite ma lecture de ses bouquins, en commençant par ceux consacrés à Charlie Resnick.

Publicités

2 réflexions sur “John Harvey sur la toile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s