Accueil » Salter James » James Salter sous mes yeux

James Salter sous mes yeux

James Salter… Voilà un nom qui semble ne plus m’être inconnu depuis longtemps. Mais depuis quand ? Je ne sais pas trop.

La seule chose que je sache est qu’il y a plusieurs années que je me disais qu’il fallait lire ce romancier. Comme une évidence. Je savais que je le lirai un jour, je regardais de temps en temps ses livres dans les librairies ou sur les sites de vente en ligne. Une critique dans un hebdomadaire, une chronique sur un blog, m’en avaient sans aucun doute convaincu. Et pour que j’en sois aussi convaincu, il fallait d’ailleurs que ce soit plusieurs textes.

Ce n’est pas le premier romancier dont je sais que je le lirai un jour, qu’il me plaira… même si parfois, ce genre de certitude a pu se transformer en déception, pour nombre d’entre eux, ce ne fut pas le cas. Il y a eu Nabokov, Modiano, Jonathan Coe ou encore Murakami… Il y aura peut-être prochainement Joyce Carol Oates, Richard Price, Colum McCann ou Irvine Welsh… Il faudra que je retourne à Ron Rash ou Jim Thompson.

Mais pour le moment, revenons à James Salter dont il aura fallu la disparition pour que je me penche enfin sur ses romans. Sa disparition et la parution, juste avant, de la traduction de son tout premier roman, Pour la gloire. Le premier que j’ai lu est le premier qui a été traduit dans notre langue, L’homme des hautes solitudes. Et la certitude s’est confirmée, j’ai su que j’aimerai ce romancier et son œuvre.

A votre tour de la découvrir… en lisant mes chroniques de lecture ?

Publicités

Une réflexion sur “James Salter sous mes yeux

  1. Pingback: James Salter, souvenirs et conversations entoilés | Moeurs Noires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s