Accueil » Non classé » Résolutions 2017

Résolutions 2017

Comme l’année dernière, mes résolutions se limiteront ici à celles que j’ai pour le blog. On pourrait même appeler ça un programme.

Je me suis presque tenu à celui que j’annonçais il y a un an.

Pour ce qui était sûr, c’est fait. J’ai fini mon parcours de l’œuvre de Harry Crews, même s’il me reste encore à faire un retour en arrière avec Les portes de l’Enfer, j’ai entamé et presque achevé celui des romans de John Harvey, j’ai effectué celui des fictions de James Salter et j’ai également pratiquement fini celui des romans traduits de Tim Dorsey. Et il y a eu un petit supplément avec John King !

Pour ce qui était moins sûr, par contre, tout reste à faire, autant pour Léo Malet que pour Ted Lewis. En ce qui les concerne, je dois avancer dans ma lecture de leurs œuvres… Peut-être feront-ils parti des nouveaux pour 2017.

A propos des nouveaux auteurs abordés en 2017, justement, il y en a quelques uns dont j’ai déjà bien entamé la lecture.

Il y aura un écossais, passé du roman classique, de la littérature blanche, puis du roman social au roman noir et ayant semble-t-il suscité quelques vocations. J’aborderai également un romancier, auteur de deux romans et ayant, juste après Dashiell Hammett, été l’une des plumes de Black Mask et l’un des premiers auteurs de roman noir. Du côté de l’Angleterre, je me pencherai sur un genre que je n’ai pas encore évoqué avec l’un de ceux qui lui ont donné ses lettres de noblesse, signant sous un pseudonyme pour ne pas dévoiler son identité alors qu’il opérait dans des services prônant la discrétion et retiré depuis du côté de la Cornouailles.

Dans les moins sûrs, il pourrait y avoir un auteur américain portant un regard acerbe sur notre société, proche d’un romancier comme Bret Easton Ellis, et dont le premier roman est devenu culte, tout comme son adaptation cinématographique. Encore moins sûr mais peut-être, un auteur d’origine irlandaise, passé par les Etats-Unis et désormais installé en Australie, je crois, dont le sujet principal est son pays d’origine, depuis quelques romans.

Et il y aura aussi sûrement au moins un ou deux auteurs de plus, un états-unien, contemporain et déjanté, basé du côté de Philadelphie, ou encore une des références du roman noir, né dans l’Oklahoma ou dans l’état de New York… Et peut-être une ou deux surprises !

En tout cas, j’espère continuer à découvrir et prendre du plaisir en lisant. Et c’est également ce que je vous souhaite pour cette année 2017 qui commence, avec la santé, bien sûr !

Publicités

9 réflexions sur “Résolutions 2017

  1. Bonne année et bonne continuation de blog. Tous ces auteurs que j’ai lu mais pas encore terminé leurs oeuvres entières, et dont j’aimerais lire, mais vu que je n’ai que 24h dans ma journée, je vais devoir faire des choix et c’est dur !! 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s