Accueil » Bibliographie » Auteurs de M à O

Auteurs de M à O

Malte, Marcus :

Le doigt d’Horace. Paris, Fleuve Noir, 1996

Le lac des singes. Paris, Fleuve Noir, 1997

Carnage, constellation. Paris, Fleuve Noir, 1998

Le vrai con Maltais. Paris, Baleine, 1999

Et tous les autres crèveront. Paris, Zulma, 2001

La part des chiens. Paris, Zulma, 2003

Mon frère est parti ce matin…. Paris, Zulma, 2003

Plage des Sablettes, souvenirs d’épaves. Paris, Autrement, 2005

Garden of love. Paris, Zulma, 2007

Poser ma besace à Besac. Lons-le-Saunier, Aréopage, 2008

Les harmoniques. Paris, Gallimard, 2011

Il est mort le poète. Paris, La Tengo, 2011

Cannisses. Serres-Morlaàs, L’atelier in8, 2012

 

 

Manchette, Jean-Patrick :

Laissez bronzer les cadavres !. Paris, Gallimard, 1971 (en collaboration avec Jean-Pierre Bastid)

L’affaire N’Gustro. Paris, Gallimard, 1971

Ô dingos, ô châteaux !. Paris, Gallimard, 1972

Nada. Paris, Gallimard, 1972

L’homme au boulet rouge. Paris, Gallimard, 1972 (en collaboration avec B.J. Sussman)

Morgue pleine. Paris, Gallimard, 1973

Que d’os !. Paris, Gallimard, 1976

Le petit bleu de la côte Ouest. Paris, Gallimard, 1976

Fatale. Paris, Gallimard, 1977

La position du tireur couché. Paris, Gallimard, 1981

 

 

Murakami, Haruki :

La course au mouton sauvage. Paris, Seuil, 1990

(traduit par Patrick De Vos de : Hitsuji o meguru bôken. Tokyo, Kodansha, 1982)

La fin des temps. Paris, Seuil, 1992

(traduit par Corinne Atlan de : Sekai no owari to hâdo boirudo wandârando. Shincho Sha, 1985)

La ballade de l’impossible. Paris, Belfond, 2007

(traduit par Rose-Marie Makino-Fayolle de : Norway no mori. Tokyo, Kodansha, 1987)

Danse, danse, danse. Paris, Seuil, 1995

(traduit par Corinne Atlan de : Dansu, dansu, dansu. Tokyo, Kodansha, 1988)

Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil. Paris, Belfond, 2002

(traduit par Corinne Atlan de : Kokkyô no minami, taiyô no nishi. Tokyo, Kodansha, 1992)

Chroniques de l’oiseau à ressort. Paris, Seuil, 2001

(traduit par Corinne Atlan avec Karine Chesneau de : Nejimaki-dori kuronikuru. Tokyo, Kodansha, 1994)

Tony Takitani. Paris, Belfond, 2006

(traduit par Corinne Atlan de : Tony Takitani. Tokyo, Bungeishunju, 1996)

Underground. Paris, Belfond, 2013

[traduit par Dominique Letellier de : Underground. Londres, The Harvill Press, 2000

(traduit par Alfred Birnbaum et Philip Gabriel de : Andâguraundo. Tokyo, Kodansha, 1997)]

Les amants du Spoutnik. Paris, Belfond, 2003

(traduit par Corinne Atlan de : Supûtoniku no koibito. Tokyo, Kodansha, 1999)

Après le tremblement de terre. Paris, 10/18, 2002

(traduit par Corinne Atlan de : Kami no kodomotachi wa mina odoru. Tokyo, Shinchosha, 2000)

Kafka sur le rivage. Paris, Belfond, 2006

(traduit par Corinne Atlan de : Umibe no Kafuka. Tokyo, Shinchosha, 2003)

Le passage de la nuit. Paris, Belfond, 2007

(traduit par Hélène Morita avec Théodore Morita de : After dark. Tokyo, Kodansha, 2004)

Autoportrait de l’auteur en coureur de fond. Paris, Belfond, 2009

(traduit par Hélène Morita de : Hashiru koto ni tsuite kataru toki ni boku no kataru koto. Tokyo, Bungeishunju, 2007)

1Q84 : livre 1. Paris, Belfond, 2011

(traduit par Hélène Morita avec Yôko Miyamoto de : 1Q84 (Book 1). Tokyo, Shinchosha, 2009)

1Q84 : livre 2. Paris, Belfond, 2011

(traduit par Hélène Morita avec Yôko Miyamoto de : 1Q84 (Book 2). Tokyo, Shinchosha, 2009)

1Q84 : livre 3. Paris, Belfond, 2012

(traduit par Hélène Morita de : 1Q84 (Book 3). Tokyo, Sinchosha, 2010)

L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage. Paris, Belfond, 2014

(traduit par Hékène Morita de : Shikisai o Motanai Tazaki Tsukuru To, Kare No Junrei No Toshi. Tokyo, Bungeishunju, 2013)

 

 

Neville, Stuart :

Les fantômes de Belfast. Paris, Payot & Rivages, 2011

(traduit par Fabienne Duvigneau de : The Twelve. London, Vintage, 2009)

Collusion. Paris, Payot & Rivages, 2012

(traduit par Fabienne Duvigneau de : Collusion. London, Harville Secker, 2010)

Ames volées. Paris, Payot & Rivages, 2013

(traduit par Fabienne Duvigneau de : Stolen Souls. London, Harville Secker, 2011)

Ratlines. Paris, Payot & Rivages, 2015

(traduit par Fabienne Duvigneau de : Ratlines. London, Harville Secker, 2013)

Le silence pour toujours. Paris, Payot & Rivages, 2017

(traduit par Fabienne Duvigneau de : The Final Silence. London, Harville Secker, 2014)

 

 

O’Connell, Jack :

B.P. 9. Paris, Rivages, 1992

(traduit par Gérard de Chergé de : Box Nine. New York, Warner Books, 1992)

La mort sur les ondes. Paris, Payot & Rivages, 1994

(traduit par Freddy Michalski puis Gérard de Chergé (Ondes de choc, 2005) de : Wireless. New York, Warner Books, 1993)

Porno Palace. Paris, Payot & Rivages, 1998

(traduit par Gérard de Chergé de : The Skin Palace. New York, Warner Books, 1996)

Et le verbe s’est fait chair. Paris, Payot & Rivages, 2000

(traduit par Gérard de Chergé de : Word made flesh. New York, HarperCollins, 1999)

Dans les limbes. Paris, Payot & Rivages, 2009

(traduit par Gérard de Chergé de : The Resurrectionist. New York, Simon & Schuster, 2008)

 

 

Oppel, Jean-Hugues :

Canine et Gunn. Paris, Gallimard, 1983 (en collaboration avec Dorison)

Barjot !. Paris, Gallimard, 1988

Zaune. Paris, Gallimard, 1991

Piraña matador. Paris, Gallimard, 1992

Brocéliande sur Marne. Paris, Payot & Rivages, 1994

Ambernave. Paris, Payot & Rivages, 1995

Six-Pack. Paris, Payot & rivages, 1996

Ténèbre. Paris, Payot & Rivages, 1998

Cartago. Paris, Payot & Rivages, 2000

Chaton : trilogie. Paris, Payot & Rivages, 2002

French Tabloïds. Paris, Payot & Rivages, 2005

La déposition du tireur caché. Paris, La Branche, 2006

Réveillez le Président !. Paris, Payot & Rivages, 2007

Vostok. Paris, Payot & Rivages, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s