Accueil » Pol’Art Noir » Jean Amila

Jean Amila

Voici regroupées ici mes chroniques pour Pol’Art Noir concernant Jean Amila et son œuvre :

Motus ! Paris, Gallimard, 1953. (ici sur le blog)

Langes radieux. Paris, Gallimard, 1963. (ici sur le blog)

Pitié pour les rats. Paris, Gallimard, 1964. (ici sur le blog)

 

Pour une bibliographie complète, rendez-vous sur cette page.

Publicités